Échanges, discussions et investigations sur la PNL l'hypnose thérapeutique et le coaching.


    Question de langage...2

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 307
    Date d'inscription : 17/01/2013
    Localisation : La Possession

    Question de langage...2

    Message  Admin le Lun 14 Avr - 14:15

    "Je sais qu'il le parle comme ça pour me rejeter."

    Du point de vue du méta-modèle, que peut-on questionner dans cette phrase (question + précision du patron linguistique visé)

    NOTE : vous pouvez questionner plusieurs points si vous en détectez plus d'un qui vaillent la peine d'être défié.

    sofia

    Messages : 12
    Date d'inscription : 17/02/2014

    Re: Question de langage...2

    Message  sofia le Ven 18 Avr - 0:43

    "Je sais qu'il le parle comme ça pour me rejeter."

    Cette phrase a comme patron linguistique une distorsion de lecture de pensée. La question que je poserai pour clarifier la information c'est: "Qu'est ce que tu trouves en ses mots qui te font penser ça?, Que te fais interprète qu'il le parle comme ça pour te rejeter?"

    Sofia

    ALQ

    Messages : 11
    Date d'inscription : 05/02/2014

    Re: Question de langage...2

    Message  ALQ le Ven 18 Avr - 2:28

    Comment sais-tu qu'il le parle comme ça pour te rejeter ? : lecture de pensée

    Il le parle comme ça ? : suppression de l'index de référence

    En quoi la façon de le parler comme ça fait qu 'il te rejete ? : équivalence complexe
    avatar
    pascal K

    Messages : 41
    Date d'inscription : 02/02/2014

    Re: Question de langage...2

    Message  pascal K le Ven 18 Avr - 10:47

    Est ce fait exprès pour titiller la qualité d'observation des élèves PNLlistes ???
    "Je sais qu'il LE"
    au lieu de
    "je sais qu'il ME"

    Je pose la question à Frédéric pour éviter une lecture de pensée ...tout simplement  Very Happy

    ALQ

    Messages : 11
    Date d'inscription : 05/02/2014

    Re: Question de langage...2

    Message  ALQ le Ven 18 Avr - 13:30

    Bonjour ,

    Je me suis posée la même question que toi Pascal.

    J ai décidé de travailler sur la phrase proposée et je demanderais entre autre :

    - il le parle comme ça quoi ? : suppression de l'index de référence .

    Qu' est-ce que tu en penses ? Bonne journée
    avatar
    pascal K

    Messages : 41
    Date d'inscription : 02/02/2014

    Re: Question de langage...2

    Message  pascal K le Lun 21 Avr - 17:59

    ALQ a écrit:Bonjour ,

    Je me suis posée la même question que toi Pascal.

    J ai décidé de travailler sur la phrase proposée et je demanderais entre autre :

    - il le parle comme ça quoi ? : suppression de l'index de référence .

    Qu' est-ce que tu en penses ? Bonne journée

    J'en pense qu'il n'était pas judicieux de répondre à la question ou bien bien évoquer clairement en préambule la problématique du "le" à la place du "me".
    Répondre en l'état à la question dans l'état nous faisait faire des distorsions.
    Mais peut être était ce le but de tester notre sens de l'observation.
    Ou peut être est ce je simple erreur de frappe ?
    Je ne sais pas .

    ALQ

    Messages : 11
    Date d'inscription : 05/02/2014

    Re: Question de langage...2

    Message  ALQ le Mar 22 Avr - 11:04

    Bonjour ,
    Après réflexion ( et surtout révision ! ) je pense aussi qu il faut poser la question en préambule pour préciser s il s agit du " le " ou du " me " .
    ( Le questionnement est la base du méta modèle : spécifier , clarifier , compléter )
    Bonne journée
    avatar
    pascal K

    Messages : 41
    Date d'inscription : 02/02/2014

    Re: Question de langage...2

    Message  pascal K le Mer 23 Avr - 21:30

    ALQ a écrit:Bonjour ,
    Après réflexion ( et surtout révision ! ) je pense aussi qu il faut poser la question en préambule pour préciser s il s agit du " le " ou du " me " .
    ( Le questionnement est lTa base du méta modèle : spécifier , clarifier , compléter )
    Bonne journée

    En effet METAMODELE : dispositif placé en témoin ( meta )
    Avec cet outils linguistique, on peut se demander " mais qu'à t'il voulu dire Frederic en employant "le" à la place de "me" ?
    Quelle est l'origine de l'expérience associée ?

    Pour finir.....je ne sais toujours pas qui se cache derrière le pseudo Alq  lol! 

    Jessi.t

    Messages : 18
    Date d'inscription : 03/02/2014

    Re: Question de langage...2

    Message  Jessi.t le Jeu 24 Avr - 0:52

    Alors si je me mettais à répondre à la question et bien je serais en plein dans la distorsion et je ferai de lecture de pensée:) par la même occasion..et bien comme pour moi la phrase n'est pas cohérente,je poserai la question à Frédéric tu veux dire "qu'il " ?!

    ALQ

    Messages : 11
    Date d'inscription : 05/02/2014

    Re: Question de langage...2

    Message  ALQ le Ven 25 Avr - 11:07

    " qui se cache derrière le pseudo Alq ? " : lecture de pensée ? Simplement mes initiales !
    Bonne journée . A demain

    Invité
    Invité

    Le retour

    Message  Invité le Dim 27 Avr - 23:49

    Bonsoir à tous,
    Un week-end non pas "treize intense", mais plutôt "quatorze intense".  L'épisode des métaphores a éveillé en moi des sentiments venus du plus profond de mon être. Je suis véritablement convaincue que cela m'a enrichi pour la suite de ma vie tant sur le plan personnel que professionnel. Aussi vais-je m'attacher à en récupérer toujours plus.
    Une jeune femme, comme moi, Very Happy avait une immense forêt à traverser. La forêt était si vaste que rapidement elle se perdit. Au détour d'un sentier elle aperçut un homme, s'approcha de lui et lui demanda : "Fred aide-moi à m'en sortir STP !". L'homme lui dit alors : "Je vais vous indiquer comment vous sortir de ce bois. Mais, jamais vous ne pourrez revenir en arrière ! Toutefois la nuit va bientôt tomber. Alors, marchez dans cette direction pendant trois minutes. Au rocher gros comme une maison, prenez le sentier à droite et marchez pendant cinq minutes. Après le vieux chêne, prenez le sentier à gauche. Marchez encore pendant sept minutes et vous arriverez à une maison accueillante où vous pourrez passer la nuit et vous reposer. Demain matin, dirigez-vous vers le nord, vous aurez une rivière à traverser avant de descendre une falaise abrupte que vous ne pourrez pas remonter. Avant de traverser cette rivière, arrêtez-vous sur la berge couverte de petits cailloux, baissez-vous et ramassez une poignée de petits cailloux que vous mettrez dans votre poche. Vous verrez, plus tard vous serez à la fois très heureuse et très malheureuse. Lorsque vous aurez descendu la falaise, vous apercevrez de suite une route qui vous mènera là où vous voulez aller. Une fois rendue sur cette route mettez la main dans votre poche, reprenez les petits cailloux et vous verrez alors combien vous serez à la fois très heureuse et très malheureuse".
    La jeune femme suivit à la lettre les conseils (c'était quand même Fred qui les lui avait donnés). Toutefois, arrivée sur la berge du petit ruisseau, au moment de ramasser la poignée de cailloux elle hésita : "Qu'est-ce que je vais encore m'encombrer de ces cailloux ? De plus qu'est-ce que cela veut dire que je serais à la fois très heureuse et très malheureuse ?" se dit-elle en regardant les quatre malheureux petits cailloux qu'elle avait dans la main. Après un temps d'hésitation, en poussant un soupir dubitatif, elle les mit tout de même dans sa poche.
    Plus tard, arrivée sur la route et toute heureuse d'avoir retrouvé son chemin, elle eut une pensée pour remercier Fred. C'est alors qu'elle se souvint des cailloux. Elle plongea la main dans la poche pour les récupérer avec un petit sourire de dédain : "Très heureuse... Très malheureuse... Bof !". Elle ouvrit sa main et c'est alors qu'elle fut à la fois très heureuse et très malheureuse. Les quatre malheureux cailloux s'étaient transformés en diamants magnifiques. "Que n'en ai-je pas pris davantage lorsque je le pouvais !" Car maintenant, elle pouvait plus revenir en arrière et elle le savait.
    Ramassons toujours tous les cailloux que nous pouvons dès que nous en avons l'occasion. Ainsi nous nous enrichirons pour l'avenir. Même si aujourd'hui ils ne sont que des cailloux, demain ils seront des diamants !
     cheers 

    ALQ

    Messages : 11
    Date d'inscription : 05/02/2014

    Re: Question de langage...2

    Message  ALQ le Lun 28 Avr - 0:21

    J adore ces histoires où je me fais " cueillir " à la fin ! Bravo Malica et merci à Frédéric pour les belles émotions de cette après -midi .

    Invité
    Invité

    Re: Question de langage...2

    Message  Invité le Mar 29 Avr - 17:28

    Bonjour à Tous,
    Je voulais partager avec vous cette histoire.
    Un homme se détendant sur le banc d’un parc remarqua que dans un feuillage près de lui il y avait un cocon qui semblait bouger.

    Il décida de passer son temps à observer le papillon qui s'efforçait de sortir par le petit trou de son cocon.

    Après un long moment, le papillon semblait avoir abandonné, et on aurait dit qu'il avait fait tout ce qu'il pouvait pour sortir de ce trou mais sans succès.

    Alors, l'homme décida d'aider le papillon : il prit son petit canif de poche et ouvrit le cocon.

    Le papillon sortit aussitôt mais son corps était maigre et engourdit, ses ailes étaient peu développées et bougeaient à peine. L'homme continua à l'observer, pensant que d'un moment à l'autre, les ailes du papillon s'ouvriraient et seraient capables de supporter le corps du papillon pour qu'il puisse prendre son envol.

    Il n'en fut rien ! Et le pauvre papillon passa le reste de son existence à se traîner par terre avec son maigre corps et ses ailes rabougries.

    Jamais il ne put voler.

    Ce que l'homme, avec son geste de gentillesse et son intention d'aider, ne comprenait pas, c'est que le passage par le trou étroit du cocon était l'effort nécessaire pour que le papillon puisse transmettre le liquide de son corps à ses ailes de manière à pouvoir voler.

    C'était le moule à travers lequel la nature le faisait passer pour grandir et se développer.

    La morale de cette histoire est que, parfois, l'effort est exactement ce dont nous avons besoin dans notre vie.

    Si les événements nous permettait de vivre notre vie sans rencontrer d'obstacles, nous serions limités.

    Nous ne pourrions pas être aussi forts que nous le sommes. Nous ne pourrions jamais voler...

    J'ai demandé la force...
    Elle est en chacun de nous mais elle demande des efforts

    J'ai demandé l'intelligence et la sagesse...
    L'homme m'a donné des problèmes à résoudre.

    J'ai demandé la prospérité...
    L'homme m'a donné un cerveau et des muscles pour travailler.

    J'ai demandé l'amour...
    l'homme m'a donné des amis à aider dans leurs problèmes.

    Je n'ai rien reçu de ce que j'ai demandé...
    Mais j'ai reçu tout ce dont j'avais besoin pour les réaliser !

    Nous sommes notre libre arbitre et même si parfois choisir c'est renoncer nous avons bien souvent le choix d'agir ou de ne pas agir...
    A méditer Very Happy 

    Malica

    Michaël

    Messages : 11
    Date d'inscription : 10/02/2014

    Re: Question de langage...2

    Message  Michaël le Mer 30 Avr - 9:29

    Magnifique cette métaphore Malica, merci.
    J'ai aussi un petit évènement à partager avec vous.

    Hier matin lors d'un échange, je me suis retrouvé dans une situation on l'on me faisait un reproche dans un contexte de ma vie personnelle. Habituellement dans ce genre de situations je me sens accusé, je me met en mode démonstration et je cherche à démontrer que j'ai raison. Hier, j'ai réagi différemment, j'ai entendu, je me suis dit que peut être, dans cette situation, je n'avais pas eu raison et j'ai présenté mes excuses. J'ai senti que ce comportement était naturel pour moi, même s'il était nouveau dans ce contexte. Je me suis dit Wao ! ça a marché. Ensuite, j'ai levé les yeux vers le haut à gauche pour moi (vr) en repensant à Frédéric qui nous parlait de la modification dans l'inconscient….

    Merci Frédéric et Emmanuelle pour la qualité de votre travail et la richesse que vous transmettez.

    Michaël
    avatar
    nicolas 2.0

    Messages : 27
    Date d'inscription : 04/02/2014

    Re: Question de langage...2

    Message  nicolas 2.0 le Jeu 8 Mai - 19:30

    "les insulaires ont souvent un problème avec les animaux!"

    Chers amis que pensez-vous de cette phrase parue dans les médias récemment? bom 

    Contenu sponsorisé

    Re: Question de langage...2

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov - 16:05