Échanges, discussions et investigations sur la PNL l'hypnose thérapeutique et le coaching.


    Inspired by that?

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 307
    Date d'inscription : 17/01/2013
    Localisation : La Possession

    Inspired by that?

    Message  Admin le Jeu 12 Mar - 14:09

    Nous avons introduit différents points avant de voir le Méta-Modèle du langage.

    Primaire/secondaire/surface/profonde/généralisation...

    Qu'en pensez-vous?

    Qu-est-ce que cela peut apporter en communication et/ou en accompagnement?
    Embarassed Suspect Very Happy
    avatar
    Bonnefond

    Messages : 22
    Date d'inscription : 23/02/2015

    Re: Inspired by that?

    Message  Bonnefond le Mar 17 Mar - 22:05

    Pour préparer les personnes en entretien d'embauche, je demande aux personnes de me raconter le résultat d'un entretien ou la période d'essai dans une entreprise : "ha madame lété difficile, patron la i aime pas moins, moin lé stressé..lu préfère son famille...)

    Le méta modèle du langage (les mots utilisés) m'a permis de restituer/comprendre la situation en posant les questions évidemment. J'ai pu comprendre ce qui s'est passé : les réactions, les croyances, le généralisation sur les employeurs.

    Comment moi lé fais pour continuer l'accompagnement ? : j'ai ouvert ma boîte à outil comme par hasard l'avais un outil Méta miroir que lété disponible.

    Me voila donc à l'utiliser, l'accompagnement ne s'est pas arrêté.

    par contrat ma boîte à outil lé un peu vide, ???? normal dirait un praticien tout vient à point à qui sait pratiquer, pratiquer et pratiquer
    avatar
    Laurent T

    Messages : 16
    Date d'inscription : 10/02/2015

    réajuster...

    Message  Laurent T le Mer 18 Mar - 13:35

    En communication, le métamodèle du langage permet d'éviter la double interprétation d'un message entre un émetteur et un récepteur.
    Dans un échange, chacun s'exprime avec ses niveaux logiques propres. L'attention portée à la structure, aux expériences sensorielles, au langage et aux quantificateurs utilisés favorise le rapport et évite de créer des malentendus susceptibles de mettre de la friture sur la ligne.Shocked C'est pour moi la dimension empathique.

    En accompagnement, il me semble que c'est un peu différent.
    Il s'agit plutôt de créer le rapport pour apporter des options au client.
    avatar
    sonia

    Messages : 26
    Date d'inscription : 10/02/2015

    Re: Inspired by that?

    Message  sonia le Ven 20 Mar - 18:12

    La vérification de l'information est primordiale. Bien trop souvent nous pensons savoir et comprendre l'autre. Avoir plus de précisions, en posant les bonnes questions,pour mieux comprendre son interlocuteur(sa carte) est indispensable lors de nos communications,surtout lorsqu'il y a un enjeu important. Lors de l'accompagnement ça l'est d'autant plus que l'accompagnant devra mettre en place un processus pour permettre a l'accompagné d'accéder a son objectif, a l'état désiré, impossible donc de le faire " a l'aveugle" en surface ou sur des généralisations!
    avatar
    Régine S

    Messages : 27
    Date d'inscription : 24/02/2015

    Re: Inspired by that?

    Message  Régine S le Mar 7 Avr - 12:09

    Nous avons vu que chaque personne avait une façon de coder une expérience vécue à travers des canaux sensoriels VAK. Dès lors une expérience primaire comme par exemple aller à un concert pouvait être vécu de façon différente selon le canal sensoriel mobilisé auditif, visuel ou kinesthésique. L’expérience secondaire va consister à restituer par le biais du langage cette expérience, c’est à ce niveau qu’interviennent les structure de surface et structure profonde. Les mots les phrases, les dessins vont constituer la structure de surface soit ce qui est exprimé, cependant les mots ne retranscrivent qu’une partie de l’expérience vécue soit la structure profonde.
    A partir de ses données nous pouvons comprendre que le langage ne transmet qu’une partie de l’information et le but du métamodèle du langage est de permettre de retrouver les informations en repérant les mécanismes de filtre distorsion / élimination ou généralisation. Les questions viennent amener de la précision comme: tous les hommes sont égoïstes ! Very Happy Question tous les hommes ?
    L’intérêt en communication c’est d’être davantage à l’écoute de l’autre et de soi même de repérer les mécanismes de filtres, la façon dont on traite les informations. En accompagnement cela nous permet d’accéder un temps soit peu la structure profonde de l’expérience et permettre à la personne de prendre conscience de ce qui est à l’origine de sa vision du monde et qu’elle puisse en prendre conscience.

    A bientôt
    avatar
    lamytom

    Messages : 12
    Date d'inscription : 10/02/2015
    Localisation : possession

    Re: Inspired by that?

    Message  lamytom le Mer 8 Avr - 20:00

    Expéreince primaire  =  structure profonde

    Expérience secondaire   = structure de surface

    L'expérience primaire correspond au "quoi" ( ce que vit une personne à l'instant T) et l'expérience secondaire correspond au " comment " c'est à dire la manière dont la personne perçoit cette expérience grâce à ses modalités sensorielles.

    La retranscription de cette expérience vécue fera apparaître la structure de surface.

    En communication, on passera grâce au méta modèle de la structure de surface à la strucutre profonde pour optimiser les échanges et en coaching il me semble qu'on s'attachera particulièrement à l'expérience pour comprendre comment le client construit son modèle et passe de l'expérience primaire à l'expérience secondaire avec entre autres les différents processus de généralisation, d'élimination et de distorsion.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 307
    Date d'inscription : 17/01/2013
    Localisation : La Possession

    Re: Inspired by that?

    Message  Admin le Lun 13 Avr - 15:05

    Hola!

    Quand je pense que vous avez concocté tout cela alors que nous venions de commencer la partie outil linguistique : CHAPEAU pour ce niveau de compréhension et pour ces prometteuses mises en application.

    Communiquer, c'est ce que l'on fait tout le temps...avoir des outils, peut être vu comme quelque chose d’utile...mais au fond, c'est surtout fondamental!

    Comme cela apparait dans vos réponses, la subjectivité de l'expérience de nos interlocuteurs est présente à chaque étape d'un échange...la suite se divise alors toujours en deux directions :

    1 ==> Je SAIS ce qu'il veut dire/exprimer/transmettre Evil or Very Mad

    2 ==> J'ai une idée ET des hypothèses...alors pour plus de précision dans l'échange et surtout pour éviter d'interpréter (parfois même généreusement), je questionne et j'enrichis ainsi ma compréhension du monde de l'autre Twisted Evil

    Au choix Laughing Cool

    Contenu sponsorisé

    Re: Inspired by that?

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 17 Déc - 18:47